améliorer


améliorer

améliorer [ ameljɔre ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1507; ameillorer XIIe; de meilleur, d'apr. lat. jurid. meliorare
1Apporter des améliorations à (un lieu, une maison). embellir, réparer, 1. restaurer. Rendre (un sol) plus fertile. amender, fertiliser. P. p. adj. Des terres améliorées.
2(déb. XIXe) Rendre meilleur, plus satisfaisant, changer en mieux. perfectionner. Les hommes « ont toujours cherché à améliorer leur état » (France). Le coureur a encore amélioré son temps. Améliorer un texte, une traduction. corriger, réécrire, réviser. Pronom. Devenir meilleur. « À mesure que leur sort s'améliorait » (Fustel de Coulanges ). Ce vin s'améliore avec l'âge. s'abonnir, 1. se bonifier. Fam. (Personnes) Il ne s'améliore pas. s'arranger.
⊗ CONTR. 1. Dégrader, détériorer, gâter.

améliorer verbe transitif (ancien français meillor, du latin melior, meilleur) Augmenter les qualités, les capacités, le niveau de quelque chose, de quelqu'un, les rendre meilleurs : Améliorer le cadre de vie.améliorer (synonymes) verbe transitif (ancien français meillor, du latin melior, meilleur) Augmenter les qualités, les capacités, le niveau de quelque chose, de...
Synonymes :
- régénérer
- rénover
Contraires :
- altérer
- dégrader
- détériorer
- gâter

améliorer
v. tr. Rendre meilleur, perfectionner. Améliorer le rendement d'un sol par des engrais. Améliorer le niveau de vie de la population.
|| v. Pron. Devenir meilleur. Le temps s'améliore. Ant. empirer.

⇒AMÉLIORER, verbe trans.
I.— Emploi trans. Rendre meilleur, changer en mieux.
A.— [L'obj. désigne une chose concr. ou abstr.]
1. [Une chose concr.] :
1. De tous côtés, particulièrement dans ceux [les états] du centre et du nord, on ouvre des routes, on améliore celles qui existent, on construit des ponts, on voit circuler des diligences.
J. DE CRÈVECŒUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie, 1801, p. 247.
2. Tout ce qu'on reçoit, on le reçoit à sa mesure. Cette même émotion, tombant dans le cerveau d'un forgeron, lui fera améliorer son soufflet de forge; ...
M. BARRÈS, Mes cahiers, t. 13, févr.-juill. 1921, p. 96.
Améliorer le fonctionnement, l'organisation de qqc. :
3. ... différents ukases diminuent les impôts, favorisent l'industrie, améliorent le système de douanes et de finances, ...
F.-R. DE CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 150.
4. Il avait été nommé, dès la fin de 1914, à la tête d'une commission chargée d'améliorer les services sanitaires de l'armée, et, depuis cette date, il s'était donné pour tâche de lutter contre les vices d'une organisation qui lui était apparue scandaleusement défectueuse.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, Épilogue, 1940, p. 884.
a) En partic.
[En parlant du vin] Abonnir :
5. Les sots buveurs routiniers vous diront que les outres donnent au vin un goût de résine; elles l'améliorent au contraire en absorbant l'alun.
A. T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1933, p. 232.
Améliorer une loi. L'amender :
6. ... à chaque session le parlement améliore une ancienne loi, en prépare de nouvelles, traite des questions de jurisprudence, d'agriculture et d'économie politique, avec des lumières toujours croissantes, enfin se perfectionne chaque jour; ...
G. DE STAËL, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française, t. 2, 1817, p. 412.
[En parlant d'un terrain, d'une maison] Faire des travaux qui en augmentent la valeur :
7. Nulle part les baux ne sont plus respectés qu'en Angleterre. Ce n'est que là qu'on voit des fermiers assez sûrs de n'être pas dépossédés, pour bâtir sur le terrain qu'ils tiennent à loyer. Ces gens-là améliorent les terres comme si elles étaient à eux, ...
J.-B. SAY, Traité d'économie politique, 1832, p. 415.
b) Spécialement
AGRIC. Améliorer la terre, les champs, le sol, ... En modifier la composition par des engrais pour en augmenter la fertilité :
8. Est-ce que c'était une culture, ces jardinets où l'on ne pouvait améliorer les assolements, ni employer les machines?
É. ZOLA, La Terre, 1887, p. 42.
9. La plantation en pépinière [des greffes-boutures] se fait dans des sols bien défoncés, meubles, riches et fortement améliorés par des engrais organiques et minéraux ...
R. BRUNET, Le Matériel viticole, 1909, p. 14.
MÉTALL., vx. Améliorer un métal. L'épurer.
Rem. Attesté ds BESCH. 1845, Lar. 19e, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill.
MILIT. Améliorer l'ordinaire. Améliorer les repas (à la caserne).
P. ext. Mieux satisfaire aux besoins journaliers :
10. Il expliquait à Daniel comment améliorer l'ordinaire, faire une soupe avec des biscuits, l'allonger avec de l'huile de boîtes de sardines, s'assurer des évacuations favorables.
M. VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 283.
P. plaisant. :
11. Bohémond, le plus naturellement du monde, répondit qu'on améliorait l'ordinaire de l'état-major en mettant les espions à la broche.
R. GROUSSET, L'Épopée des croisades, 1939, p. 34.
2. [L'obj. désigne une chose abstr.] :
12. Comprendre le passé sans le regretter; tolérer le présent en l'améliorant; espérer l'avenir en le préparant : voilà la loi des hommes sages et des institutions bienfaisantes.
A. DE LAMARTINE, Voyage en Orient, t. 2, 1835, p. 407.
13. Chaque visite que je faisais à Mme Swann sans voir Gilberte m'était cruelle, mais je sentais qu'elle améliorait d'autant l'idée que Gilberte avait de moi.
M. PROUST, À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, 1913, p. 591.
14. Même unanimité, cette fois pour condamner la musique dite « fonctionnelle », déversée aux ouvriers dans les usines dans le misérable but d'améliorer leur rendement.
P. SCHAEFFER, À la recherche d'une musique concrète, 1952, p. 174.
[En parlant du temps envisagé du point de vue météorologique] :
15. — Mais, monsieur Robineau, nous ne pouvons pas balayer la brume! Et Robineau se retranchait dans son mystère. Il faisait partie de la direction. Seul, parmi ces totons, il comprenait comment, en châtiant les hommes, on améliorera le temps.
A. DE SAINT-EXUPÉRY, Vol de nuit, 1931, p. 91.
B.— [L'obj. désigne une pers., une collectivité ou un trait de leur comportement].
1. [Une pers. ou une collectivité de pers.] :
16. Il n'est pas plus attentatoire de dire qu'on peut améliorer la société, qu'il ne l'est de dire qu'on peut souhaiter un meilleur gouvernement que celui du schah de Perse.
E. RENAN, L'Avenir de la science, 1890, p. 34.
17. Le peuple, fit des Hermies, (...) au lieu de l'améliorer, les siècles l'avarient, le prostrent, l'abêtissent!
J.-K. HUYSMANS, Là-bas, t. 2, 1891, p. 231.
18. « Je voulais améliorer l'homme, dit Antistius, je l'ai perverti. »
H. MASSIS, Jugements, t. 1, 1923, p. 127.
Rare [En parlant d'une pers. considérée du point de vue de sa santé] Guérir, soulager :
19. Madame, est-ce que le traitement l'améliore un peu? Dort-elle plus tranquillement? ...
P. BOURGET, Nos actes nous suivent, 1926, p. 138.
Rem. Gén., dans ce cas, on parle de l'état d'une personne et non de la personne elle-même (cf. infra ex. 22, 23).
2. [Une manifestation, un comportement de l'homme] :
20. ... aussi n'a-t-il pas été blessé des critiques que j'ai faites de ses tableaux. Il m'a même dit qu'il les trouvait justes et qu'il était disposé à faire des efforts pour améliorer son talent, sans toutefois changer de genre, ...
É.-J. DELÉCLUZE, Journal, 1824, p. 19.
21. Ma conduite laissait si peu à désirer que je ne pouvais guère l'améliorer; ...
S. DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, p. 75.
En partic. [En parlant de la santé d'une pers.] :
22. ... enfin, c'est très rassurant, car cela signifie que l'on peut améliorer — sinon tout à fait guérir mon état désastreux.
Ph.-A.-M. DE VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Correspondance générale, 1889, p. 271.
23. Au lieu d'améliorer, l'altitude aggravait l'état de Lionello.
R. ROLLAND, Jean-Christophe, La Nouvelle journée, 1912, p. 1516.
Fam. S'améliorer le tempérament. (Améliorer leur tempérament) devenir plus fort, plus robuste :
24. Satisfaits de leur régime, ils voulurent s'améliorer le tempérament par de la gymnastique.
G. FLAUBERT, Bouvard et Pécuchet, t. 2, 1880, p. 64.
C.— Emploi abs., rare :
25. La vérité ne punit point, elle améliore et perfectionne.
L.-C. DE SAINT-MARTIN, L'Homme de désir, 1790, p. 26.
26. Moi, je dis qu'il faut agir. Je détruirai tout et d'autres bâtiront. Pas de réforme. Pas d'amélioration. Plus on améliore et on réforme et pire c'est.
A. CAMUS, Les Possédés, adapté de Dostoïevski, 1959, p. 995.
II.— Emploi pronom. Devenir meilleur.
A.— [En parlant de choses] :
27. Insensiblement, à force de s'emplir et de se vider, la boutique ressembla aux farces de Nicolet, la nature des marchandises s'améliora.
H. DE BALZAC, Le Cousin Pons, 1847, p. 108.
28. Elle s'améliore bientôt et devient une vraie route qui serpente dans un paysage d'une étonnante variété.
A. T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1933, p. 125.
29. ... on suppose que la production va reprendre en grand et rapidement, que le ravitaillement s'améliorera très vite, que tous les éléments d'un renouveau confortable seront bientôt rassemblés.
Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, Le Salut, 1959, p. 3.
En partic.
♦ [En parlant du vin] :
30. Le cognac est privilégié. C'est un produit toujours estimé et qui s'améliore avec l'âge.
J. CHARDONNE, Attachements, 1943, p. 196.
♦ [En parlant du temps] :
31. Rentrés avec Puiseux à une heure, pour ne plus sortir. Alors le temps s'améliore.
J. MICHELET, Journal, avr. 1839, p. 299.
B.— [En parlant d'une pers. ou d'une collectivité, de ce qui se rapporte à la personne ou à l'activité humaine]
1. [Le suj. désigne une pers. ou une collectivité] :
32. C'est peut-être à moi que vous trouverez le plus difficile caractère de la famille. Au fond j'en vaux un autre. Il suffit de savoir me prendre. Du reste, je me raisonne, je me corrige; sans fausse modestie, je m'améliore et si vous y mettez un peu du vôtre, nous vivrons en bonne intelligence.
J. RENARD, Poil de carotte, 1894, p. 105.
33. — Vous ne m'entendez pas : dans la vie, on se corrige, à ce qu'on dit, on s'améliore; on ne peut corriger ce qu'on a fait.
A. GIDE, Les Caves du Vatican, 1914, p. 736.
2. [Le suj. désigne ce qui a trait à une pers. : comportement, situation, état d'esprit ...] :
34. Je parle. Toujours la même chose. Au commencement, ça me fatigue naturellement, je me repète. (...) Puis la chaleur me gagne et mon débit s'améliore.
G. DUHAMEL, Journal de Salavin, 1927, p. 164.
35. En revanche, mes rapports avec mes parents ne s'amélioraient pas.
S. DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, p. 223.
En partic. [Le suj. désigne l'état de santé de qqn] :
36. Après quoi elle lava et pansa ses ulcères, (...) et l'entoura de soins si affectueux et si bienfaisans, que bientôt l'état de cette infortunée s'améliora.
Ch. DE MONTALEMBERT, Hist. de sainte Élisabeth de Hongrie, 1836, p. 216.
37. Soit que sa santé ne s'améliorât pas, soit qu'il désirât profiter à fond de sa solitude, il finit même par consigner sa porte, ...
R. ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, p. 140.
3. [Le suj. désigne ce qui a trait à l'activité humaine] :
38. La production se trouve ainsi assurée de toujours s'améliorer en qualité et en quantité; ...
G. SOREL, Réflexions sur la violence, 1908, p. 245.
En partic., MILIT. :
39. ... si l'entente avait échoué dans son entreprise pour sauver l'armée serbe, elle conservait en un point particulièrement favorable et sur des positions avantageuses qui allaient s'améliorer constamment, une armée intacte.
J. JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 184.
40. À mesure que la production reprendra son activité, (...) et que les communications intérieures et extérieures se trouveront rétablies, cette dure situation ira en s'améliorant.
Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, L'Unité, 1956, p. 563.
Rem. Attest. unique dans notre documentation avec le même sens que améliorer de ameilleurer, sans doute régionalisme : ,,Trésor des Fèves s'élança, car il avoit tout revu, le champ agrandi, la chaumine embellie, son père et sa mère vivants, et qui accouroient au-devant de lui, bien qu'un peu cassés, de toute la force de leurs jambes, pour lui apprendre comment, depuis le jour de son départ, ils n'avoient jamais manqué de recevoir de ses nouvelles tous les soirs avec quelques gracieusetés qui ameilleuroient leur vie, et de bonnes espérances de retour qui les avoient sauvés de mourir.`` (Ch. NODIER, Trésor des Fèves et Fleur des Pois, 1844, pp. 56-57).
Prononc. ET ORTH. :[], j'améliore []. Enq. :/ameljo2/. Conjug. parler. DG signale également la forme améliorir (vieillie).
Étymol. ET HIST. — 1154 ameillorer « rendre meilleur, mettre dans un situation meilleure (une personne) » (B. DE STE MAURE, Chron. ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 17151 : Tant nos sommes ameillorez Que reiau sonmes, moct vait bien); XVIe s. ameilleurer « rendre meilleure, plus fertile (une terre) » (Palissy, 329 ds LITTRÉ : La terre est ameilleurée par la marne l'espace de dix ou trente ans); 1507 forme améliorer (Coutumes du bailliage de Touraine XXIX, 7 ds Nouv. coutumier gén., IV, 618 : coupper truches et boys anciens et non accoustumez à coupper, sinon que ladite couppe se face pour reparer et ameliorer les choses dudit douaire).
Dér. de l'a. fr. meillor (meilleur); la forme améliorer est une réfection d'apr. le lat. melior.
STAT. — Fréq. abs. litt. :561. Fréq. rel. litt. :XIXe s. : a) 961, b) 619; XXe s. : a) 742, b) 787.
BBG. — BAILLY (R.) 1969 [1946]. — DUB. Pol. 1962, p. 26; pp. 43-44. — LAF. Suppl. 1878. — NOTER-LÉC. 1912.

améliorer [ameljɔʀe] v. tr.
ÉTYM. 1154, ameillorer, de à, et meillor « meilleur » (du lat. melior, même sens), refait en améliorer (1507) d'après le lat. melior.
1 Rendre meilleur, plus satisfaisant, changer, transformer en mieux. || Améliorer un produit. || Améliorer un mécanisme, un moteur. Perfectionner.Améliorer le fonctionnement, l'organisation de qqch. || Améliorer l'ordinaire (la nourriture, à la caserne). || Améliorer sa santé (surtout au passif ou au pron.). Affermir, développer, fortifier, rétablir. || Améliorer un travail, un texte, une traduction. Corriger, retoucher, réviser, revoir. || Améliorer les mœurs. Amender, épurer, réformer, régénérer, rénover. || Améliorer le sort de qqn. Adoucir. || Améliorer les relations entre des personnes, des peuples. Détendre. || Le service de ce restaurant pourrait facilement être amélioré. || Améliorer les routes, les télécommunications.
1 (…) instruire le peuple, c'est l'améliorer; éclairer le peuple c'est le moraliser; lettrer le peuple, c'est le civiliser.
Hugo, Littérature et Philosophie mêlées, p. 54.
2 Ils (les hommes) ont toujours cherché à améliorer leur état.
France, le Crime de S. Bonnard, p. 427.
3 Tirer le profit le meilleur de ce qui est; s'ingénier à l'améliorer plutôt que de chercher à le changer.
Gide, Journal, 4 juil. 1933.
Améliorer une loi par des amendements. Amender.
(Morale). || Vouloir améliorer la société, l'homme, le peuple. || Améliorer sa conduite.
Vx. || Améliorer un métal, l'épurer.
2 Agric. Rendre (un sol) plus fertile. || Améliorer une terre. Amender, bonifier, fertiliser.
3 Apporter des améliorations à (un lieu, une maison); augmenter la valeur d'un bien, d'un immeuble. Embellir, réparer, restaurer.
——————
s'améliorer v. pron.
Devenir meilleur. Mieux (aller de mieux en mieux). || Sa santé s'améliore. || Les relations se sont améliorées. || Le temps s'améliore. Éclaircir (s'), embellir. || Ce vin s'améliore avec les années. Abonnir (s'), bonifier (se), faire (se). || La situation commence à s'améliorer; ne s'est pas améliorée.
4 (…) ces hommes, à mesure que leur sort s'améliorait, sentaient plus amèrement ce qu'il leur restait d'inégalité.
Fustel de Coulanges, la Cité antique, p. 313.
(Personnes). || Il ne s'est pas amélioré avec l'âge. || S'améliorer intellectuellement, moralement.
——————
amélioré, ée p. p. adj.
ÉTYM. (de améliorer).
Devenu meilleur. || Des hommes améliorés par l'éducation. || Terres améliorées. Amendé.
CONTR. Abâtardir, adultérer, aggraver, avarier, corrompre, décliner, dégénérer, dégrader, dépraver, détériorer, empirer, endommager, gâter, pervertir, vicier.
DÉR. Améliorable, améliorant, améliorateur. — V. Amélioration, améliorissement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • améliorer — AMÉLIORER. v. actif. Rendre une chose meilleure. Il a recouvré des titres qui ont amélioré son droit. f♛/b] Il se dit principalement en parlant Des réparations qu on fait à un bâtiment, des augmentations qui se font à un héritage. Il a fort… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ameliorer — Ameliorer. v. a. Rendre une chose meilleure, Il a recouvré des titres qui ont fort amelioré son droit. Il se dit plus particulierement des reparations qu on fait à un bastiment, des augmentations qui se font à un heritage. Il a fort amelioré… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • améliorer — (a mé li o ré) 1°   V. a. Rendre meilleur. Leurs travaux ont amélioré le sol. Cet événement a amélioré sa fortune. 2°   Dans l ancienne chimie, améliorer un métal, l épurer. 3°   S améliorer, v. réfl. Devenir meilleur. Sa santé, sa conduite s… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • améliorer — vt. , rendre bon ou meilleur, abonnir, bonifier, amender, modifier en mieux : AMÉLYORÂ (Aix, Albanais.001, Annecy, Bellecombe Bauges, Villards Thônes.028), R.2a Meilleur ; adbâ (Albertville), R. fr. adouber ; bon nâ (Thônes.004), bounâ (028c,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • AMÉLIORER — v. a. Rendre une chose meilleure. Le régime a fort amélioré sa santé. Ces travaux ont amélioré le sol. Cet événement a bien amélioré sa fortune, ses affaires. Il a recouvré des titres qui ont amélioré son droit.   Il se dit particulièrement en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMÉLIORER — v. tr. Rendre meilleur. Le régime a fort amélioré sa santé. Ces travaux ont amélioré le sol. Cet événement a bien amélioré sa fortune, ses affaires. Il a recouvré des titres qui ont amélioré son droit. Sa santé s’améliore de jour en jour. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • améliorer — [ameljɔʀe] (v. 1) Présent : améliore, améliores, améliore, améliorons, améliorez, améliorent ; Futur : améliorerai, amélioreras, améliorera, améliorerons, améliorerez, amélioreront ; Passé : améliorai, amélioras, améliora, améliorâmes …   French Morphology and Phonetics

  • s'améliorer — ● s améliorer verbe pronominal Devenir meilleur : Sa santé s est améliorée. ● s améliorer (citations) verbe pronominal Alekseï Maksimovitch Pechkov, dit Maksim Gorki Nijni Novgorod 1868 Moscou 1936 Et s il faut parler de choses « sacrées », seuls …   Encyclopédie Universelle

  • Initiative populaire « visant à réduire de moitié le trafic routier motorisé afin de maintenir et d'améliorer des espaces vitaux » — Initiative populaire fédérale Visant à réduire de moitié le trafic routier motorisé afin de maintenir et d améliorer des espaces vitaux (Initiative pour la réduction du trafic) Déposée le : 20 mars 1996 Déposée par : Comité rétrotrafic… …   Wikipédia en Français

  • Mémoire mono-électronique — Améliorer la performance des mémoires électroniques (i.e. mémoire à semi conducteurs), c’est réduire le nombre d’électrons nécessaires au stockage d’un bit d’information. Depuis les débuts de l’informatique cet objectif de minimiser les électrons …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.